Découvrir le Japon lors d’un voyage gastronomique

La cuisine est tout un art au Japon. On prend soin de la forme et des couleurs pour que ce soit attrayant. L’ensemble doit être équilibré, comprenant ainsi un plat, une boisson et un dessert. En outre, la base de la cuisine japonaise est le riz, lequel est le plus souvent accompagné de fruits de mer et de soja. Mais la gastronomie nippone est très variée et vous vous étonnerez parfois devant le choix impressionnant de nourritures que l’on vous proposera. Lors d’un séjour au Japon, vous aurez l’occasion de découvrir les plats typiquement japonais, ainsi que la culture qui s’y rapporte, sans oublier les boissons locales.

La culture et les traditions culinaires japonaises

japon-bento

Au pays du Soleil-Levant, les repas sont généralement adaptés selon les envies de chacun. Il faut néanmoins respecter les nombreuses traditions japonaises quand on se met à table. On mange principalement avec des baguettes, qu’on ne doit pas planter dans la nourriture. Comme dans la plupart des pays du monde, on y mange trois repas par jour, mais le plus important est le dîner.

Le petit-déjeuner traditionnel japonais est plutôt léger, composé de riz blanc et d’un bol de soupe. Le déjeuner, pour sa part, est souvent un repas à emporter que l’on nomme « bentō » et mange assez rapidement au travail et à l’école. En outre, la coutume veut que ce soit la mère de famille qui prépare le repas de midi pour toute la famille. Mais actuellement on en vend partout, dans les restaurants, les trains, les supermarchés ou les fast-foods. Les Konbini sont également des magasins ouverts 24 heures sur 24, où on peut acheter des bentō et les faire chauffer sur place gratuitement.

Traditionnellement, le menu du dîner est appelé « Ichijū sansai ». Il est composé de riz, d’une soupe et de trois accompagnements qui sont de petite quantité. D’autre part, les Japonais ont aussi l’habitude de manger à l’extérieur. En effet, de nombreux endroits sont faits pour cela, tels que les restaurants, les fast-foods, etc. Des « Family Restaurant » existent pour ceux qui veulent manger en famille à des prix abordables, avec des boissons à volonté.

Séjour au Japon, à la découverte de la cuisine nippone

Les plats typiquement japonais sont nombreux et vous aurez sûrement l’occasion d’en goûter lors d’un voyage sur mesure au Japon. Le poisson est très présent dans les repas japonais, du fait que le Japon est une île. Par ailleurs, c’est à Tokyo se trouve le plus grand marché de poisson du monde. Ce dernier est d’ailleurs l’une des attractions japonaises que visitent les touristes pendant leur séjour dans le pays. Les célèbres sushis sont mangés dans des occasions rares, contrairement à ce que l’on peut croire. Les sushis sont des boulettes de riz arrosées de vinaigres, avec du poisson cru posé dessus. On les mange normalement avec des makis, du même type que les sushis, mais en d’autres formes et aux ingrédients plus variés.

En outre, les amateurs de sushi seront ravis dans les Kaitenzushi, des restaurants spéciaux pour les sushis. Mais il vous est possible d’y découvrir parfois des Sashimis qui ne sont que de simples tranches de poisson cru. Il en est de même pour les Tempuras, une autre spécialité japonaise composée de viande, de poisson ou de légumes en friture. Il y a également les Nattô, qui sont des haricots fermentés et très gluants ou bien le Shabu-shabu, de fines tranches de viande de bœuf, trempées dans de la sauce. Lors de votre périple au Japon, n’oubliez surtout pas de goûter aux nouilles japonaises, telles que le soba et l’udon, servies principalement dans du bouillon.

Les différentes boissons au Japon

Le thé est la boisson traditionnelle du Japon. Il est consommé aussi bien chaud que froid. Il est à noter qu’on le boit sans sucre, contrairement aux habitudes en occident. Avec les innombrables variétés de thé dans le pays, le plus célèbre est notamment le thé vert en poudre, Maccha ou Matcha. Par ailleurs, assister à la cérémonie du thé appelé Chanoyu est à ne pas manquer lors d’un séjour au Japon.

Pour ce qui est des boissons alcoolisées japonaises, le saké est sans aucun doute le plus célèbre d’entre eux. Il s’agit d’un alcool de riz dont sa fabrication s’apparente à celle de la bière par fermentation répétée. Tout comme pour le thé, le saké peut être consommé aussi bien froid que chaud. Il y a en général quatre catégories de saké en terme de qualité, ainsi que plusieurs variétés grâce notamment à de nombreuses brasseries. Vous pouvez très bien séjourner au Japon pour partir à la découverte des sakés de ces dernières à l’instar de l’œnotourisme en occident.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *