À la découverte du Sud tunisien

En vous dirigeant vers le sud de la Tunisie, vous remarquerez surement le décor désertique. En effet, une grande partie du pays, plus précisément 90 000 km² est une « porte » vers le désert du Sahara. Vous devez alors vous attendre à un paysage aride, déchiqueté et tourmenté. Ces mots ne riment pas avec laideur, car le paysage est tout à fait d’une grande beauté. Dans ce décor aux couleurs ocre et les dunes de sable dorées, vous tomberez également sur des verdures des oasis. Cette découverte dans le sud de la Tunisie vous promet de belles surprises. Il est également conseillé de continuer la découverte des us et coutumes de la région et pour ceci, les habitants de cette région ne vous fermeront pas leurs portes.

Les régions à découvrir dans le sud de la Tunisie :

Les ksours :

les-ksours

Pour vous donner une idée approximative de ce qui vous attend, le décor sur les lieux est semblable à celui dans l’épisode 5 « Un nouvel espoir » de Star Wars. Au pluriel on a les ksours, le ksar est un grenier qui sert à la vie sociale, entre autres pour les réunions, pour l’accueil des visiteurs ou pour les échanges commerciaux. Dans le sud du pays, entre Matmata et Tataouine, on compte près de 150 ksours. Ces derniers intègrent le patrimoine culturel du pays et la visite d’un ksar doit figurer dans votre programme pour cette virée dans le sud. En général, le ksar est doté d’une seule entrée et d’un couloir qui mène à la cour. Vous distinguerez trois types de ksours : le ksar citadelle, le ksar de montagne et le ksar de plaine. Parmi tous les ksours de la région, les suivants se distinguent des autres : le Ksar Beni Barka, le Ksar Ghilane, le Ksar Hadada, le Ksar Hallouf, le Ksar Ouled Debbab et le Ksar de Metameur.

Les oasis :

les-oasis-de-la-tunisie

Pour casser un peu l’ambiance désertique, vous pouvez également visiter les différentes oasis dans le sud de la Tunisie. Autrefois, ces oasis étaient incontournables pour les aventuriers et les voyageurs. Dans ce milieu chaud et hostile, l’eau des oasis coule à flot. Certaines oasis ont été spécialement aménagées tandis que d’autres ont gardé leur aspect naturel. Parmi tant d’autres, on a l’oasis de Gafsa. Elle fait près de 700 ha et elle doit sa réputation à sa diversité biologique, aux nombreux palmiers, aux cultures à trois étages ainsi qu’au système d’irrigation traditionnel. Les oasis de montagne comme Chébika, Tameghza et Midès ont parfaitement conservé leur côté naturel. Vous aurez droit au spectacle qu’offrent les cascades à ces points d’eau. Parmi les plus célèbres des oasis également, on a le Tozeur. Ce lieu figure d’ailleurs parmi les incontournables pour tout séjour en Tunisie. Il se trouve à quelques kilomètres de Nefta et ses milliers de petits jardins de palmeraie vous laisseront surement bouche bée. La fréquentation de cette oasis remonte à des siècles, car les Carthaginois s’offraient un petit détour avant d’entrer dans le désert du Sahara au IIe siècle avant Jésus Christ.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *